Aires de focalisation de l'ICA

Encourager la collaboration, améliorer les connaissances et partager les informations sont des éléments essentiels dans le travail du Secrétariat de l'ICA. En plus de son engagement lors de l'édition 2016 de la réunion annuelle de l'ICA, les activités du Secrétariat dans le secteur des transports au cours de l'année 2016 comprenaient : 

  • L'achèvement de la seconde édition du Recueil des Postes Frontières à Entrée Unique (OSBP), qui a été publié pour la première fois en 2011. Le projet du Recueil des OSBP était une initiative de la Plateforme pour le secteur des transports de l'ICA et a été financé par l'Agence japonaise de Coopération internationale (JICA), en tant que principal partenaire de développement de la Plateforme, en étroite collaboration avec la Communauté d'Afrique orientale. Le Recueil, un guide opérationnel des OSBP, couvre des questions relatives, par exemple, aux cadres réglementaires & juridiques, à la simplification & à l'harmonisation des procédures transfrontalières, aux installations de postes de frontières physiques et à la meilleure utilisation des TIC.
  • La participation à une réunion d'experts qui s'est tenue sur deux jours à Addis-Abeba en mars 2016 et accueillie par la Commission économique pour l'Afrique (CEA) de l'ONU. Son objectif était d'évaluer comment pousser la croissance du tourisme en Afrique dans le secteur de l'aviation, afin d'étendre les bénéfices de cette croissance à l'ensemble des transports pour le secteur du tourisme. L'invitation à participer de l'ICA suivait la publication en décembre 2014 d'une étude importante commissionnée par l'ICA intitulée Ouverture des services aéronautiques en Afrique, qui examine la manière dont les intervenants africains pourraient aborder les prochaines étapes en faisant la promotion de services aéronautiques efficaces, ainsi que la manière de surmonter les barrières pour développer des services aéronautiques efficaces sur l'ensemble du continent.
  • L'organisation d'un atelier d'une journée à la Banque africaine de développement à Abidjan en septembre 2016 pour discuter des résultats de trois études importantes sur les transports appuyées par l'ICA. L'atelier (auquel ont participé des responsables de la Banque africaine de développement, des responsables opérationnels, des représentants du secteur privé et du Secrétariat de l'ICA) a permis un échange d'idées sur les trois études menées sur les transports, et soutenues par l'ICA, en rapport avec l'ouverture de services d'aviation en Afrique, les opportunités de développement de transports urbains dans cinq villes africaines (Accra, Addis-Abeba, Dakar, Dar-es-Salam et Lagos) et sur la facilitation des échanges commerciaux en évaluant les défis liés aux transport et aux échanges dans la région couverte par l'Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).
  • Publication du rapport de synthèse d'une étude importante sur le développement des transports urbains en Afrique subsaharienne. Commissionnée par l'ICA, l'étude identifie des opportunités d'investissement afin d'améliorer le transport et la mobilité durables dans cinq villes africaines – Accra, Addis-Abeba, Dakar, Dar-es-Salam et Lagos. L'étude diagnostic et le développement de projets/investissement consacrés aux transports urbains en Afrique subsaharienne tentent de soutenir et aider ces villes à relever les défis inhérents à la mobilité urbaine. Cette étude fournit une compréhension du contexte concernant le développement des transports urbains dans les cinq villes et tente d'identifier d'éventuelles opportunités d'investissement et de soutenir l'amélioration d'une accessibilité et d'un transport durables.

En 2017, le travail du Secrétariat de l'ICA dans le secteur des transports inclura :

  • Des ateliers en Éthiopie, au Ghana, au Sénégal, en Tanzanie et au Nigeria afin d'identifier des opportunités d'investissement pour améliorer la durabilité de la mobilité et des transports urbains dans cinq des villes d'Afrique rencontrant la croissance la plus rapide. Les premiers ateliers ont eu lieu à Addis-Abeba et Accra en mars 2017 ; des ateliers sont également envisagés à Dakar, Dar-es-Salam et Lagos. Les débats seront centrés sur une étude diagnostic commissionnée par l'ICA et le développement de projet/investissements consacrés aux transports urbains en Afrique sub-saharienne. Ceci permet d'examiner les défis auxquels le développement de transports urbains fait face dans ces cinq des villes.
  • L'étude a identifié une « réserve » de projets tangibles et viables qui s'attaquent à d'importants défis liés aux transports urbains dans les cinq villes, et qui pourraient être mis en place dans un futur proche. Ces projets pourraient avoir un impact considérable et durable sur la mobilité urbaine dans ces cinq villes, tout en générant d'importants bénéfices économiques à l'échelle nationale et régionale. Les ateliers révéleront les résultats de cette étude aux responsables politiques, aux transporteurs, investisseurs du secteur privé et autres investisseurs potentiels pour leur permettre d'examiner les opportunités d'investissement.
  • Publication de la seconde édition du Recueil des Postes Frontières à Entrée Unique (OSBP), qui a été réalisé pour la première fois en 2011. Le Recueil, un guide opérationnel des OSBP, couvre des questions relatives, par exemple, aux cadres réglementaires & juridiques, à la simplification & à l'harmonisation des procédures transfrontalières, aux installations de postes de frontières physiques et à la meilleure utilisation des TIC.

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus