Back to results

Perspectives du secteur énergétique en Afrique - Concentration sur les perspectives du secteur énergétique en Afrique subsaharienne

Auteur
Agence internationale de l'énergie
Description

Les perspectives du secteur énergétique en Afrique de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) – un rapport spécial de la série Perspectives du secteur énergétique en Afrique de 2014 – offre une étude analytique très complète du secteur énergétique en Afrique, notamment en Afrique subsaharienne, l'épicentre du défi mondial pour surmonter la pauvreté énergétique. Plus de 620 millions de personnes vivent sans accès à l'électricité et environ 730 millions de personnes utilisent des modes de cuisson dangereux et inefficaces, une dépendance qui affecte les femmes et les enfants de manière disproportionnée. En parallèle, ceux qui ont accès à l'énergie moderne sont confrontés à des tarifs extrêmement élevés pour un approvisionnement à la fois insuffisant et peu fiable. Dans l'ensemble, le secteur énergétique d'Afrique subsaharienne n'est pas encore à même de répondre aux besoins et aux aspirations de ses habitants.

Mais ce défi est surmontable et les avantages du succès sont immenses. Ce rapport indique qu'un accès croissant à l'énergie moderne et fiable est susceptible de booster la croissance économique de l'Afrique subsaharienne. Les ressources énergétiques existantes de la région sont plus que suffisantes pour répondre aux besoins globaux, mais elles sont réparties de manière inégale et sous-développées, un fait extrêmement éloquent quant aux avantages d'une intégration énergétique régionale, une autre constatation clé du rapport.

L'Afrique subsaharienne abrite déjà plusieurs producteurs d'énergie majeurs, dont le Nigeria, l'Afrique du Sud et l'Angola, qui sont rejoints par des producteurs émergents, tels que le Mozambique et la Tanzanie. Pour ceux qui sont en position de tirer un gain économique des ressources naturelles, le rapport met en évidence le besoin de le réinvestir au niveau local afin d'en tirer des bénéfices encore plus importants, sous la forme d'une croissance économique diversifiée. Plus généralement, les pays africains sont dotés d'un potentiel abondant en matière d'énergies renouvelables, qu'ils peuvent exploiter de manière à ce que, d'ici 2040, les énergies renouvelables fournissent plus de 40 % de la capacité complète de production d'énergie au sein de la région, qui varie en termes d'importance, des barrages hydroélectriques aux solutions minimes et hors-réseau dans les régions les plus isolées.

Les perspectives inhérentes à la fourniture d'un accès à l'électricité sont douces-amères : il est estimé qu'environ un milliard de personnes en Afrique subsaharienne obtiendront l'accès d'ici 2040 mais, en raison de la croissance rapide de la population, on estime que 530 millions de personnes au sein de la région demeureront sans accès à cette date (principalement dans les zones rurales). Le besoin urgent d'améliorer l'accès à l'énergie moderne constitue un thème évoqué par les Perpectives énergétiques mondiales depuis plus d'une décennie.

Date de publication
2014
Type de document
Rapport
Langue(s)
Anglais
Site internet
www.iea.org
Lien
Lien
Télécharger le document

Catégories: Energie, Infrastructures générales

Subscribe to @ISSUE

Subscribe to our quarterly newsletter to get up-dates from the ICA

Learn More