Un projet de loi au Zimbabwe pourrait améliorer l'infrastructure de la TIC

23 avril 2010

L’infrastructure de la Technologie de l’Information et des Communications (TIC) au Zimbabwe pourrait bénéficier d’améliorations si la législation est approuvée par les ministres.

Selon SciDev.Net, le pays veut profiter des opportunités de TIC offertes par le Projet de Loi de la Technologie de l’Information et des Communications (Information and Communications Technology Bill).

Si ce projet de loi est approuvé par le cabinet et donc par le parlement, il permettra l’amélioration de la structure des télécommunications et d’Internet au Zimbabwe.

C’est ce que suggère Nelson Chamisa, ministre national de la TIC, qui expliqua que le but est de n’avoir plus qu’une seule loi concernant la TIC qui regrouperait la législation actuelle.

Elle prévoit également d’augmenter la capacité de production de logiciels et de matériels locaux, ajouta-t-il.

De semblables initiatives sont également prises dans d’autres pays d’Afrique, le Kenya ayant récemment annoncé sont désir de rendre cette technologie plus largement disponible dans le pays.

Le Kenya Communication Amendment Act 2009 stipulait qu’un certain nombre de villages numériques devaient être créés au Kenya pour améliorer l’accès à la TIC et à la connexion Internet.

Business Daily révéla qu’il y aurait cinq centres dans chaque circonscription avant la fin 2010.

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus