La Banque Mondiale prouve son soutien à des projets de télécommunications en Afrique de l'Ouest

22 juin 2011

La Banque Mondiale a confirmé son soutien à un projet d’infrastructure en Afrique de l’Ouest.

Hier, (21 juin), son comité de direction a annoncé sa décision de soutien au financement du programme «West Africa Regional Communications Infrastructure Program ».

Il a annoncé qu’il offrirait un financement de 23 millions de dollars US (15,99 millions d’euros) au Burkina Faso, 34 millions de dollars US à la Guinée et 35 millions à la Gambie pour booster la couverture Internet de ces pays.

Le but du projet est d’améliorer les systèmes de communications dans la région ce qui sera fait grâce une utilisation accrue d’Internet et à un élargissement de la couverture des réseaux à large bande.

Les fonds vont être utilisés pour offrir à la Gambie et à la Guinée une connectivité internationale par câble sous-marin et permettre au Burkina Faso d’accéder à des points de liaison virtuels.

L’Afrique espère également stimuler son utilisation des téléphones mobiles et la International Finance Corporation a récemment annoncé qu’elle a investi 1,2 milliards de dollars US dans le secteur des télécommunications du pays ces dix dernières années, améliorant ainsi la disponibilité et la fiabilité des réseaux téléphoniques.  

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus