La Banque Mondiale investit dans les eaux et l'assainissement au Sénégal

23 février 2010

Des améliorations vont être apportées au système de l’eau et de l’assainissement sénégalais après que les directeurs du comité directeur de la Banque mondiale aient approuvé un investissement de 55 millions de dollars US (35,6 millions de livres sterling).

Le directeur pour ce pays, Habib Fetini, déclara que le financement est « crucial » et qu’il va aider le Sénégal à atteindre les objectifs du Millennium Development Goals (MDGs) dans ce domaine.

Il est estimé que le programme sera mis en place dans les cinq ans à venir et qu’il aidera certaines zones rurales et urbaines du pays.

« Le Sénégal a des antécédents avérés dans la conception de réformes et de politiques novatrices dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. » expliqua M. Fetini.

Les eaux urbaines ont déjà atteint l’objectif du MDG et l’on espère maintenant que cet investissement va amener les mêmes résultats pour l’assainissement rural.

Un partenariat secteur public/privé efficace a été formé en ce qui concerne les eaux urbaines et il est maintenant chargé d’offrir ses services dans tout le pays, ajouta M. Fetini.

Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies rappela récemment au secteur public que les MDG doivent être réalisés dans un délai de cinq ans.

 


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus