La Banque Mondiale approuve des fonds de 35 millions de dollars américains pour des projets de durabilité au Kenya

28 juillet 2010

Des fonds provenant de la Banque Mondiale vont aider le Kenya à protéger ses eaux et promouvoir la durabilité.

Une somme de 35 millions de dollars US (22,42 millions de livres sterling) a été approuvée par l’organisation qui a donné le feu vert au Kenya Coastal Development Project et approuvé une bourse de 5 millions de dollars US nommée Global Environment Facility Grant.

Le financement va permettre au pays de travailler sur une gestion environnementale durable de ses côtes et de ses eaux ainsi que sur la promotion des efforts de conservation.

Johannes Zutt, directeur national pour le Kenya déclara : « Ce projet va contribuer à élargir les opportunités économiques en promouvant un tourisme et des pêcheries respectueux de l’environnement ainsi qu’un partage équitable des revenus de chaque. »

Il expliqua que cela permettrait également de mieux investir dans les petites entreprises locales au Kenya.

Par ailleurs, plusieurs projets d’énergie renouvelable vont être mis en œuvre au Kenya après que la Banque Mondiale ait déclaré qu’il se trouvait parmi les pays ciblés par les Climate Investment Funds visant les développements dans ce domaine.

 


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus