La BM soutient le développement des infrastructures TIC au Burkina Faso

1 juillet 2011

La Banque mondiale vient d'accorder une subvention de 25,4 millions de dollars pour renforcer les infrastructures des technologies de l’information et de la communication (TIC) et l'accès à de meilleurs services au Burkina Faso.

Selon la banque, le pays l’un des rares états d’Afrique occidentale qui ne soit pas connecté au réseau mondial de la fibre optique, et dépend de ses voisins pour l'accès au réseau international, rapporte l'agence de presse APA.

La Banque Mondiale espère ainsi stimuler l'investissement et la croissance économique dans ce pays. Ces fonds ont pour objectif de financer des travaux pour accroitre la couverture géographique du réseau haut débit. Ils devraient ainsi permettre de réduire le coût des services de communication.

La Guinée et la Gambie ont également reçu des subventions de la Banque Mondiale pour un montant de 34 et 35 millions de dollars respectivement, dans le cadre du Programme régional ouest africain de développement des infrastructures de communications (WARCIP).
 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus