L'infrastructure de l'eau du Ghana va s'améliorer grâce à une subvention de l'AfDB

14 janvier 2011

L’infrastructure de l’eau au Ghana va bénéficier de deux subventions individuelles de la part de la Banque pour le Développement Africain (African Development Bank (AfDB)).

La Commission pour les Ressources de l’Eau ghanéenne (The Water Resources Commission of Ghana) va recevoir les fonds dont 1,83 millions d’euros (1,5 millions de livres sterling) vont être consacrés à des travaux devant être effectués sur les barrages d’Akosombo et de Kpong.

Selon l’AfDB : « Les résultats recherchés incluent l’amélioration des écosystèmes en aval….la continuation de la production électrique des barrages et une réduction de l’influence des vecteurs de maladies aérogènes.

On espère que lorsque le projet sera terminé, les documents qui en résulteront permettront de construire des barrages plus respectueux de l’environnement à l’avenir.

500.000 euros supplémentaires ont été désignés pour le projet « Design for Re-use » qui va examiner comment améliorer la gestion et l’intégrité des déchets fécaux et des eaux usées sur le long terme.

Les planificateurs et ingénieurs locaux vont recevoir une formation appropriée sur les processus de recyclage.

Ventura Bengoechea, un expert en ce qui concerne l’eau et l’assainissement auprès de la Banque Mondiale a récemment déclaré que l’amélioration de l’assainissement est le plus grand défi auquel doit faire face Accra, la capitale ghanéenne.
 

 


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus