La BOAD octroie 22 millions USD au Burkina Faso pour un projet de réhabilitation routière

3 août 2011

Un accord de prêt de 22 millions de dollars a été signé jeudi dernier entre la Banque ouest africaine de développement (BOAD) et le gouvernement burkinabé, portant sur le financement d'un projet de réhabilitation d'infrastructures routières.

Il s'agit du bitumage du tronçon de la route nationale No. 2, longue de 64 km, qui relie Ouahigouya jusqu'à la frontière avec le Mali.

Celle-ci est un tronçon d'un axe plus large qui desservira le Burkina, le Mali et le Niger.

"Le budget est déjà bouclé, étant entendu que le reste est assuré par la contrepartie nationale", a expliqué le ministre des Finances Marie Noël Bembemba, cité par l'agence de presse Xinhua.

L'appel d'offres va bientôt être lancé et les travaux devraient débuter au premier trimestre de l'année 2012.

La semaine dernière, dans l’hebdomadaire économique The Economist, la Banque africaine de développement a souligné l'importance d'investir dans les infrastructures car le manque d’infrastructures routières et la pénurie d’eau, d’assainissement et d’électricité réduisent de près de 40 pourcent la production de l’Afrique subsaharienne.
 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus