Réhabilitation du réseau routier entre le Congo et le Cameroun

30 septembre 2009

La Banque Africaine de Développement vient d'octroyer un financement de 190 millions de dollars à un projet de réhabilitation des infrastructures routières sur le corridor Brazzaville - Yaoundé.

L'objectif est de faciliter le transport et l'interconnexion sur les axes routiers reliant le Cameroun, le Congo, la RDC, le Gabon, la Guinée Équatoriale et la République centrafricaine.

L'amélioration de la circulation des personnes et biens devrait contribuer au renforcement de l'intégration régionale en Afrique centrale et stimuler le développement.

"Les sections de route entre Ketta et Djoum sur cet axe sont dans un état fortement dégradé ... et ne permet pas l'exploitation des grandes potentialités agricoles, minières et touristiques qu'elles recèlent," a expliqué Ali Kiès, chef de division Transport à la Banque Africaine de Développement.

Les travaux consistent au revêtement ou à l'aménagement des sections en terre le long de la liaison routière entre Brazzaville et Yaoundé, longue de 1612 kilomètres.


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus