Les syndicats demandent que les plans d'investissement dans les transports ferroviaires Sud-africains soient accélérés

17 juin 2011

Des plans pour la modernisation de l’infrastructure des transports d’Afrique du Sud ont été chaleureusement accueillis par les syndicats nationaux mais des inquiétudes ont été exprimées en ce qui concerne le temps que la modernisation devrait prendre.

La Federation of Unions of SA (Fedusa) a demandé au gouvernement de veiller à ce que la modernisation des chemins de fer soit effectuée « rapidement » et non pas selon les prévisions sur 18 ans du ministre des transports.

Le Sunday Tribune rapporte que ceci explique les difficultés actuelles auxquelles le secteur des transports d’Afrique du Sud doit faire face qui ont sévèrement affecté le potentiel de croissance économique du pays.

« Selon la province en question, Fedusa a formulé des plans signifiant que des trains rapides devraient relier de grandes villes telles que Johannesburg, Bloemfontein, Durban et Le Cap avec des villes limitrophes dans un rayon d’au moins 200km, » a déclaré le secrétaire général adjoint Krister Janse van Rensburg.

Le syndicat a par ailleurs réclamé l’expansion des services ferroviaires des transports domicile-travail dans et dans la périphérie des zones métropolitaines.

Les remarques suivent l’annonce que 97 milliards de rands (9,9 milliards d’euros) de stock pour Metrorail et les services ferroviaires à longue distance avaient été achetés.

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus