L'Ouganda obtient un prêt pour le développement de la part de la Banque Mondiale

4 octobre 2010

Le budget national de l’Ouganda va être augmenté de 100 millions de dollars US (63 millions de livres sterling) grâce à la Banque Mondiale, afin de stimuler les programmes du pays.

Les réformes de secteurs vont être ciblés sur la santé, l’éducation, l’eau, l’assainissement et les transports grâce au plan Poverty Reduction Support Credit scheme.

La première des trois opérations sera d’appuyer le plan de développement national de l’Ouganda.

Kundhavi Kadiresan, directeur de la Banque Mondiale pour l’Ouganda remarqua que le montant offert représente en fait une réduction par rapport aux années précédentes.

« C’est indicatif de la lenteur des progrès vers l’établissement d’un système de gestion de la performance des services publics et une meilleure législation adjudicatrice publique conforme aux meilleures pratiques », ajouta-t-il.

Depuis 1963, l’Ouganda a reçu environ 6,5 milliards de dollars US de prêts de la part de la Banque Mondiale avec en plus 1,2 milliard promis au pays entre 2009 et 2011.

Amy LoPresti, cofondateur d’Africa Water is Life, a récemment déclaré à Media Global que l’assainissement est un élément essentiel pour réduire la pauvreté sur le continent.


Catégories: Infrastructures générales

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus