L'Ouganda reçoit 190 millions de dollars US pour améliorer ses axes routiers

3 février 2010

L’Ouganda a reçu un prêt de 190 millions de dollars US (118,9 millions de livres sterling) de la part de la Banque Mondiale pour améliorer son secteur des transports.

Kundavi Kadiresan, directeur de la banque en Ouganda, a déclaré que la modernisation des corridors nord-est vers le Soudan et la République Démocratique du Congo aurait plusieurs effets positifs.

Selon un rapport de New Vision, étant donné que le programme inclut également la mise en place d’une autorité responsable de la sécurité routière de la législation routière, le plan devrait également améliorer la sécurité sur les routes en plus de favoriser la connectivité.

Environ 190 millions de dollars US sont destinés au secteur des transports et 38 millions supplémentaires seront utilisés pour améliorer l’agriculture dans le cadre du même prêt.

L’amélioration de l’infrastructure routière du pays a été récemment citée comme étant un élément essentiel pour que l’Ouganda puisse réaliser son potentiel en tant que première destination africaine pour les investissements, selon la Standard Chartered Bank.

The Observer a publié une partie du récent rapport de l’organisation suggérant que suite à « d’importants frais initiaux associés à l’infrastructure » qui ont amélioré le réseau des transports, le pays pourrait mettre fin à sa dépendance envers des aides de la part de donneurs grâce aux revenus provenant du pétrole. <br/>

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus