La Tunisie investit dans le développement d'infrastructures d'énergie solaire

6 octobre 2009

La Tunisie vient de faire un pas supplémentaire dans le développement des énergies propres, avec la signature du premier contrat de vente de crédit carbone dans le secteur de l'énergie.

Il s'agit d'un accord entre l'agence nationale pour la maîtrise de l'énergie (ANME) et ORBEO, une entité appartenant à la Société Générale et à Rhodia.

Cet accord est un contrat achat-vente de réduction d'émissions de CO2 qui va permettre de préserver l'environnement et d'investir dans la création d'infrastructures d'énergies renouvelables.

Cette signature intervient dans le cadre du programme PROSOL, qui consiste à installer 460 000 m2 de chauffe-eaux solaires d'ici 2011 et un million de m2 d'ici 2015.

PROSOL devrait permettre une économie d'énergie d'environ 620 ktep sur la durée de vie des chauffe-eaux ainsi qu'une réduction des coûts sur le long terme pour le gouvernement tunisien.


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus