La Tunisie investit $5,5 milliards dans un train à grande vitesse

19 août 2010

La Tunisie vient d'annoncer son intention d'investir 5,5 milliards de dollars afin de développer une ligne ferroviaire à grande vitesse qui reliera son territoire à la Libye, au Maroc et à l'Algérie.

L'investissement qui s'étalera sur les dix prochaines années, servira à financer 780 kilomètres de voie ferrée TGV du «Trans-Maghreb», à travers Casablanca, Alger, Tripoli et Tunis.

Le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Chokri Mamoghli a déclaré, cité par le site d'information African Manager, que « le Maghreb a un rôle de premier plan à jouer dans le secteur des transports, servant de pont entre l'Afrique et l'Europe et la Méditerranée».

En Algérie, l'entreprise Telvent a annoncé dans un communiqué, en début de semaine, avoir remporté un contrat pour la mise en œuvre un système informatique afin de gérer le futur tramway d’Oran, qui sera mis en service en 2011.

Le système va gérer l’interaction entre le trafic routier et le tramway, de façon à réduire les retards et la consommation d'énergie. 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus