L'infrastructure des transports de l'Est de l'Afrique va être améliorée

28 février 2011

Il a été annonce que l’infrastructure des transports de l’Est de l’Afrique va être améliorée grâce à un investissement de 300 millions de dollars US (186 millions de livres sterling).

Le port de Dar es Salam en Tanzanie et le port de Mombasa au Kenya vont bénéficier de systèmes d’exploitation automatisés tandis que sept postes frontaliers à un seul arrêt vont également être créés dans la région, selon le Citizen.

TradeMark East Africa, une agence financée par plusieurs donateurs, fournit les finances nécessaires à ce projet qui espère, une fois mis en œuvre, diminuer les frais commerciaux de 40%.

Notre objectif est d’améliorer les couloirs commerciaux et les postes frontaliers de la région afin d’améliorer l’efficacité des transactions, » a déclaré le directeur du groupe, Frank Matsaert.

Il ajouta qu’une grosse partie du budget sera consacrée à des améliorations infrastructurelles tandis que le coût des développements intra-régionaux seront également réduit.

TradeMark East Africa a récemment signé un protocole d’accord avec la « East African Community (EAC) » qui offrira un soutien technique et opérationnel au Secrétariat de l’EAC.

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus