Total va cofinancer la connexion du Gabon au câble sous-marin à fibre optique

29 novembre 2010

La filiale gabonaise du groupe Total a signé une convention avec l'Etat gabonais afin de participer au financement du projet de connexion au câble sous-marin à fibre optique, a appris l'agence de presse PANA jeudi dernier.

Un tiers sera financé par l'Etat gabonais et le reste par un fonds créé entre le gouvernement gabonais et Total Gabon. On ne connaît pas pour le moment le montant exact de la contribution de Total.

Le Gabon sera ainsi connecté à un câble sous-marin à fibre optique allant de l'Europe jusqu'à l'Afrique du Sud, permettant aux gabonais d'accéder à un internet haut débit de dernière technologie.

Le groupe de télécommunications Barthi Airtel, qui procède actuellement au lancement de la marque Airtel Gabon, a ainsi annoncé le 23 novembre 2010 son intention d’étendre son réseau internet haut débit sur l’ensemble du territoire gabonais.

Le directeur général d’Airtel Gabon, Louis Lubala, a ajouté que le groupe compte à cet effet investir 100 millions de dollars US sur trois ans, rapporte le site InfoGabon.


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus