Un projet d'axe routier au Togo pour stimuler le commerce régional

15 janvier 2010

La Banque pour le Développement Africain (The African Development Bank (AfDB)) a approuvé une subvention de 23,31 millions de UA (22,5 millions de livres sterling) pour le Togo afin d’améliorer la route frontalière Aflao-Sanve Conji-Benin.

Selon l’organisation, cela va aider le pays à développer son port hauturier en tant que point de transit régional.

« La contribution de l’AfDB va permettre au Togo de jouer un rôle important en tant que couloir commercial pour les pays enclavés tels que le Burkina Faso, le Mali et le Niger, ainsi que pour d’autres pays tels que le Ghana et la République du Bénin, » révélait la déclaration.

Un soutien au secteur agricole égyptien sous forme d’une subvention de 70 millions de dollars US (43 millions de livres sterling) fut également offert durant la même réunion de l’AfDB à Tunis cette semaine.

L’intégration de cette zone devrait également être stimulée par un projet visant à améliorer et à développer le couloir qui se trouve entre  Ouagadougou, Bamako et Dakar, qui selon Le Soleil devrait progresser rapidement.

Le média révéla que les ministres de l’infrastructure et des transports des trois pays se sont rencontrés cette semaine au Burkina Faso pour parler de la création d’un projet modèle définitif. <br/>

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus