Le Port de Dakar cherche à mobiliser 20 millions USD via un emprunt obligataire

2 décembre 2010

Le Port autonome de Dakar a lancé un emprunt obligataire de près de 20 millions de dollars, dont la cotation a eu lieu mardi dernier.

Garanti à 100 pourcent par la Banque ouest africaine de développement, il est fixé à un taux de sept pourcent brut sur sept ans.

Le Port cherche ainsi à attirer des investisseurs de la sous-région, afin de financer le dragage du chenal d'accès du Port Autonome de Dakar, pour l'accueil de plus grands navires.

Il permettra également la réhabilitation du wharf pétrolier de Dakar, par lequel se fait l'approvisionnement du Sénégal en hydrocarbures.

« Le Port de Dakar s’est toujours soucié de sécuriser le financement de son développement et démontre son ambition d’être un Port de référence aux standards internationaux tout en utilisant des moyens modernes de financement», a déclaré le Directeur Général de la Bourse régionale des valeurs Mobilières, Jean Paul Gillet, cité par l'agence de presse APA.


Catégories: Eau, Transport, Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus