Dix pays d'Afrique vont profiter de services satellitaires à large bande

14 septembre 2009

Un accord conclut entre SES et Intersat va élargir l’accès à large bande à dix pays d’Afrique centrale et de l’Est, a-t-il été annoncé.

Devant prendre effet en janvier 2010, le contrat a pour objectif d’offrir un accès à Internet à des foyers ruraux, des PME et des écoles qui ne sont pas connectés par le câble sous-marin à fibre optique qui, à l’heure actuelle, fournit le service à une grande partie de l’Afrique de l’Est.

SES' Astra2connect offrira les services de son satellite World Skies NSS012 au Kenya, à la Tanzanie, à la Somalie, au Rwanda et à la République Démocratique du Congo.

Norbert Willems, directeur d’Astra Broadband Services, affirma : Des connexions à large bande stables et rentables sont essentielles pour la croissance économique et la prospérité de la population. »

Il poursuivit en déclarant qu’Astra2Connect était une bonne option pour les personnes qui se sont trouvées jusqu’ici « exclues de la révolution numérique. »

Newtec collaborera avec Intersat Africa pour offrir des terminaux aux utilisateurs.

Le manque d’accès à large bande en Afrique a été récemment porté à l’attention internationale lorsque la société Sud-africaine Unlimited IT prouva que Telkom, le premier fournisseur d’accès Internet du pays était plus lent qu’un pigeon voyageur dans sa transmission des données. <br/>

 

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus