TBEA : Les investissements énergétiques en Afrique de l'Est commencent par le Kenya

2 décembre 2009

Le Kenya va être le point d’entrée de la société énergétique chinoise TBEA, qui a pour objectif d’élargir ses investissements dans la production d’énergie et la transmission en Afrique de l’Est durant les prochaines années.<br/> <br/> Le coordinateur des affaires internationales, Wei Hua, fut cité par le média, The East African, comme ayant déclaré que le pays disposait d’un potentiel énergétique non exploité.<br/> <br/> La société va s’associer à l’entreprise énergétique locale Muringa Holdings, pour exploiter cette énergie mais pour également appliquer la technologie chinoise afin d’optimiser l’énergie produite à l’heure actuelle. <br/> <br/> Après le Kenya, TBEA espère élargir ses activités à d’autres pays de la région, l’Ouganda étant le suivant. <br/> <br/> Muringa Holdings était cité comme travaillant déjà avec le Uganda Energy Regulatory Authority. <br/> <br/> Dans des informations associées, le Kenya a récemment reçu une aide énergétique sous la forme de 2 milliards de dollars US (1,2 milliards de livres sterling) pour soutenir ses projets concernant les énergies renouvelables.<br/> <br/> Les donneurs incluent la Banque Mondiale, l’Agence Française pour le Développement et la Banque pour le Développement Africain, déclara The Nation. <br/>


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus