La Tanzanie va recevoir 385 millions d'euros pour stimuler son infrastructure

5 août 2009

Quelques 385 millions d’euros (327,5 millions de livres sterling) vont être versés à la Tanzanie par voies gouvernementales dans le but d’y créer une infrastructure et de lui prodiguer un soutien budgétaire.

La Commission Européenne annonça cette semaine qu’elle avait donné son accord au Programme d’Action Annuel pour 2009 qui financera quatre projets différents à travers le pays et stimulera la croissance économique des plus défavorisés.

Les progrès effectués dans le domaine des énergies renouvelables recevront 8 millions de ce total car seuls 10% des tanzaniens ont accès à l’électricité. Les coupures d’électricité sont fréquentes et un rationnement fut mis en place pendant la plus grande partie de l’année 2006.

2 millions d’euros vont aider l’Agence d’Autorisation Nationale (National Authorising Office) à stimuler ses capacités au développement de plans et de projets et à s’attaquer avec efficacité au problème de la pauvreté.

Le développement de l’infrastructure visant à mettre en place un programme politique pour le secteur des transports routiers sera aidé par un financement de 70 millions d’euros. Cette initiative est censée fournir un cadre à tous les sous secteurs de cette industrie.

Les 350 millions restants seront utilisés comme aide budgétaire globale sur une période de 6 ans.

Le commissionnaire au développement et à l’aide humanitaire, décrivit cet engagement financier comme étant « substantiel. »

 


Catégories: Infrastructures générales, Transport, Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus