Soutien confirmé pour des routes à péage en Afrique du Sud

21 juillet 2009

Un soutien financier pour le prolongement et la modernisation de deux routes à péage en Afrique du Sud vient d’être confirmé.

La banque Européenne d’Investissement (The European Investment Bank (EIB)) va prêter 120 millions d’euros à l’agence routière du pays (Sanral) dans le but d’effectuer des travaux sur une section de 30 km de la R21 entre OR Tambo International Airport et Pretoria, ainsi que 160 km de la N17 reliant Springs et Ermelo.

Selon la EIB, les projets sont essentiels pour l’infrastructure des transports sud-africains et contribueront à la réduction des coûts ainsi qu’à une concurrence et une sécurité accrues.

« La EIB est enchantée d’offrir son soutien à la modernisation de ces très importantes routes à péages, un projet qui s’inscrit exactement dans notre objectif de soutien à la croissance économique en Afrique du Sud grâce à la promotion de l’amélioration de l’infrastructure publique, » remarqua le vice-président Plutarchos Sakellaris.

D’autres répercutions positives des travaux routiers seront « un fort élément social », déclara la banque. Des opportunités d’emploi directes ou indirectes seront créées en conséquence de ces travaux, expliqua-t-il.

La EIB a récemment collaboré avec le Fonds de Dépôt UE-Afrique pour l’Infrastructure (EU-Africa Infrastructure Trust Fund) pour autoriser 1,75 million d’euros destinés à financer des études pour une potentielle ligne de transmission de 330 kV entre la Côte d’Ivoire et le Ghana.

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus