L'Afrique sub-saharienne est la plus importante priorité de la Banque Mondiale

1 juillet 2011

Durant l’exercice financier de 2011, la Banque Mondiale a donné plus de 57 milliards de dollars US (39,39 milliards d’euros) d’aide aux pays en voie de développement.

L’institution financière a aujourd’hui (1er juillet) publié de nouveaux résultats indiquant le montant de son aide et déclaré que les pays de l’Afrique sub-saharienne étaient toujours sa plus grande priorité.

Ainsi, 9,4 milliards de dollars furent versés à ces pays durant cette période. Un des plus récents versements annoncé hier concernait 59 millions de dollars US supplémentaires versés au « Transport Sector Support Project » de Tanzanie qui avait précédemment reçu 270 millions d’aide financière.

Le comité de direction de la Banque Mondiale a décidé d’approuver les fonds supplémentaires afin d’étendre l’aire de stationnement et les pistes de l’Aéroport International de Zanzibar afin d’accommoder le nombre croissant de passagers et de soutenir le tourisme.

S’exprimant au sujet de ces nouvelles, le directeur pour la Tanzanie, l’Ouganda et le Burundi auprès de la Banque Mondiale, John Murray McIntire déclara : « C’est avec plaisir que nous continuons à soutenir le secteur des transports qui reste un obstacle à la croissance et à l’amélioration du bien-être en Tanzanie. »

 


Catégories: Infrastructures générales, Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus