Un événement sportif soulève des inquiétudes en ce qui concerne l'infrastructure de l'Afrique du Sud

29 juin 2009

Le coup de sifflet final de la Confederations Cup en Afrique du Sud n’a pas seulement produit des champions sportifs, il a également soulevé des inquiétudes en ce qui concerne l’infrastructure du pays et sa capacité à accueillir des événements internationaux.

La capacité aérienne du pays atteignit ses limites avec la visite d’environ 35.000 supporters. Le tour opérateur britannique Tom Corcoran déclara à la BBC qu’environ un tiers des clients perdirent leurs bagages.

Il remarqua que les tours opérateurs sont habituées à gérer les voyages d’affaires tandis que les touristes venant à l’événement sportif voyageaient avec 20 kg de bagages chacun.

« Les compagnies aériennes semblaient penser qu’il y avait trop de bagages pour les avions et qu’elles devaient donc laisser des bagages sur place, » déclara M. Corcoran au journal britannique.

Bien qu’il n’y ait eu environ qu’un dixième des passagers attendus à la Coupe du Monde l’année prochaine, c’était quand même le chaos complet, conclut-il.

Par ailleurs, il y eu des difficultés avec le service de parking avec navettes ainsi que pour l’accès des supporters à l’intérieur du stade.

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus