L'Afrique du Sud doit favoriser l'intégration régionale

15 mars 2011

Selon un expert, il va falloir examiner l’intégration régionale en tant qu’outil pour favoriser la croissance en Afrique du Sud.

Donald Kaberuka, directeur de la Banque pour le Développement Africain (African Development Bank (AfDB)) s’est déclaré satisfait des progrès réalisés par la « Southern African Development Community » mais reconnut qu’il y avait encore beaucoup à faire.

Le portefeuille d’investissements de l’AfDB dans l’infrastructure qui promeut l’intégration régionale et la lutte contre les effets du changement climatique s’élève maintenant à 4,2 milliards de dollars US (2,6 milliards de livres sterling).

M. Kaberuka déclara : « L’AfDB demeure particulièrement active dans le soutien de l’intégration régionale. L’Afrique du Sud est la plateforme logique d’intégration régionale dans la région d’Afrique du Sud étant donné son importance économique. »

Le spécialiste observa que l’organisme va continuer à chercher « le bon équilibre » d’investissements pour atteindre ses objectifs.

Il remarqua que cette politique sera essentielle pour la promotion d’un commerce intra-régional efficace.

Ceci apparaît après que Mining Weekly ait révélé qu’une nouvelle centrale électrique de 30MW va être construite en Afrique du Sud.


Catégories: Infrastructures générales

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus