L'Afrique du Sud doit moderniser son infrastructure de l'eau

4 janvier 2010

Les améliorations que requiert l’infrastructure de l’eau en Afrique du Sud ont été quantifiées dans un rapport du Water Resource Group.

Selon des chiffres communiqués par la publication Business Day, des projets visant à élargir la capacité devraient être mis en œuvre dès que possible pour permettre d’atteindre la marge prévue entre l’offre et la demande de 17,7% en 2030.

La gestion des ressources en eau par la réduction de la consommation devrait être un moyen supplémentaire permettant d’anticiper la pénurie, a-t-il été conseillé.

Selon le rapport, satisfaire la demande en eau pour la production d’énergie sera l’un des plus gros défis auxquels l’Afrique du Sud devra faire face car une capacité de production de 25GW supplémentaires pourrait être nécessaire pour 2025.

L’industrie sera le plus gros consommateur de cette ressource, avec la production industrielle devant représenter 70% des volumes des volumes de 2030.

Selon un rapport du magazine East Agfrica, durant une récente réunion en Afrique du Sud, les ministres de l’eau de différents pays se sont réunis pour parler de la possible création d’un fonds pour l’eau pour le continent.

Les états membres pourraient y puiser pour financer leurs propres programmes de développement de l’eau et de l’assainissement au niveau national ou local. <br/>

 


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus