L'Afrique du Sud a besoin de solutions technologiques propres pour une industrie aux énergies vertes

28 juin 2011

Il a été suggéré que l’énergie verte de l’Afrique du Sud va être stimulée par le développement de ses solutions d’énergie propre.

L’économiste de l’énergie auprès de la Banque pour le Développement Africain (African Development Bank (AfDB)), Tanja Faller s’est exprimé sur les avantages qui existent de stimuler le secteur des énergies renouvelables du pays.

Elle a déclaré que cela va aider l’infrastructure de l’Afrique du Sud dans son ensemble car cela va créer des emplois et stimuler l’économie.

« Les énergies propres sont une opportunité de propulser le continent sur une voie de croissance verte, » a déclaré Mme Faller.

Elle ajouta que cette technologie allait « veiller à la durabilité des énergies renouvelables en Afrique ».

Mme Faller s’exprimait au « Climate Investment Funds Partnership Forum » qui s’est déroulé au Cap, en Afrique du Sud le week-end dernier (24 et 25 juin 2011).

C’est là que Bobby Pittman, vice-président de l’AfDB a également défini les mesures que le continent doit prendre pour améliorer son industrie des énergies vertes, déclarant qu’il a ses propres plans pour combattre le réchauffement climatique. 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus