Essai concluant pour le réseau TIC 500 Gb/s de Seacom

1 août 2011

Seacom a annoncé la réussite de son projet TIC pour l’essai de cinq transmissions par fibre optique de 100 Gb/s, visant à renforcer les infrastructures de communication de l’Afrique du Sud.

En collaboration avec le fournisseur américain d’équipement de réseau optique numérique Infinera Corp, Seacom est parvenu à transmettre 500 Gb/s sur la ligne longue de 930 km de Dark Fibre Africa.

Les données ont parcouru une distance de 1 732 km entre le KwaZulu-Natal et Johannesburg, prouvant ainsi que le réseau fonctionne.

Les circuits photoniques intégrés d’Infinera ont été utilisés : ces circuits permettent de placer cinq canaux de communication différents sur une seule puce, ce qui signifie que des informations différentes peuvent être envoyées en même temps.

Brian Herlihy, PDG de Seacom, parle d’une « réalisation historique ».

Il a déclaré : « cet essai est la démonstration de l’engagement de Seacom pour accélérer le rythme de déploiement par les réseaux africains de technologies d’infrastructures de télécommunications de pointe, afin d’accompagner l’Afrique dans son ascension en tant que destination scientifique et économique de premier plan ».

Cette nouvelle intervient après la récente annonce par l’entreprise de son intention d’investir 100 millions de rands (9,04 millions de livres sterling) dans l’achat de lignes en fibre optique auprès de Dark Fibre Africa pour la modernisation des services de TIC du pays.


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus