Sasol se dirige vers l'indépendance et une production suffisante pour 2012

15 septembre 2009

La société Sasol Synfuels a déclaré qu’elle souffrait de l’augmentation des prix due aux projets d’expansion d’Eskom et a annoncé qu’elle prévoyait d’acquérir son indépendance grâce au gaz naturel du Mozambique.

Le directeur général, Pat Davies, déclara que la plus grande société industrielle d’Afrique du Sud prévoyait de produire au moins la moitié de sa propre électricité en 2012.

Business Day rapporta qu’il avait déclaré : « C’est vraiment ce qu’il y a de mieux à faire étant donné le prix croissant de l’électricité. »

Le Projet Mafutha qui est essentiel à la réalisation de cet objectif concerne une usine nouvelle de transformation du charbon en liquide qui, selon le journal, était déjà prévue bien avant que les prix d’Eskom ne deviennent exorbitants.

M. Davies suggéra qu’il espérait obtenir l’aide du gouvernement pour le projet devant produire 80000 barils par jour qui est à l’heure actuel en phase de faisabilité.

Shoaib Vayej, analyste financier et gestionnaire de portefeuille chez Sanlam Investment Management déclara au journal que Sasol détenait le bilan du projet et que la Industrial Development Corporation offrirait son soutien pour le financement.

Le groupe énergétique et chimique signala récemment une baisse de 39% de ses revenus pour l’année entière se terminant en juin 2008.<br/>

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus