L'Afrique du Sud reçoit un prêt de l'UE pour l'énergie

2 décembre 2009

L’Afrique du Sud a reçu un prêt de 40 millions d’euros (36,3 millions de livres sterling) que la FirstRand Bank va investir dans des projets d’énergie renouvelable. <br/> <br/> L’accent sera mis sur la coproduction industrielle mais des projets individuels faisant la promotion des économies d’énergie ou utilisant la biomasse ou les gaz de décharges pourraient également recevoir du soutien.<br/> <br/>Selon la European Investment Bank (EIB), ce prêt est le quatrième accordé à l’Afrique du Sud en 2009.<br/> <br/> « Le EIB travaille en étroite collaboration avec les autorités sud-africaines, les organisation publiques, les sociétés privées et le secteur financier pour faciliter les investissements dans des projets d’infrastructure d’intérêt public et le soutien du secteur privé."<br/> <br/> Les projets considérés par la banque à l’heure actuelle sont deux petites centrales hydroélectriques construites sur des barrages existants. Avec 3MW, elles sont estimées réduire les émissions de CO2 d’un total de 30.000 tonnes par an.<br/> <br/> Un autre programme concernant les énergies renouvelables récemment approuvé concerne une ferme éolienne à Tsitsikamma, devant produire 40 mégawatts d’électricité en 2013, selon Business Report.<br/>


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus