Le "panier alimentaire" du Rwanda va bénéficier d'une meilleure connexion routière

18 novembre 2009

Une région connue sous le nom de panier alimentaire du Rwanda pourrait bénéficier de la modernisation d’un réseau routier de 115 kilomètres la reliant à la capitale.

Les régions de l’ouest et du Sud seront reliées à Kigale et au reste du pays et bénéficieront d’un accès plus facile à la République Démocratique du Congo, selon un rapport du journal rwandais le New Times.

Le parlement a approuvé cette semaine une subvention de 23,5 millions de dollars US (14 millions de livres sterling) de la part de la Banque pour le Développement Africain et a affirmé que la modernisation améliorerait les conditions de vie des résidents.

« L’objectif du projet est d’ouvrir les zones rurales afin de stimuler le commerce subrégional, » selon l’organisme politique cité par le News Time.

La maintenance du réseau routier Butare-Kitabi-Ntendezi est également incluse dans la somme.

Récemment, l’ingénieur Linda Bihire du ministère rwandais de l’infrastructure remarqua que la topographie unique du Rwanda présentait un certain nombre d’obstacles au développement des transports.

Elle est citée dans le New Times comme ayant déclaré qu’à l’heure actuelle le pays ne disposait pas des ressources nécessaires pour affronter seul ces défis. <br/>

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus