L'amélioration d'axes routiers font partie du programme CAIIP-3 de l'Ouganda

12 mai 2011

Des améliorations de l’infrastructure en Ouganda sont attendues après qu’il ait été révélé que The African Development Fund Board avait approuvé un prêt de 64,8 millions de dollars US (39,6 millions de livres sterling) au pays.

Les fonds vont être utilisés pour soutenir la mise en œuvre du Community Agricultural Infrastructure Improvement Programme (CAIIP-3).

CAIIP-3 fait suite à CAIIP-1 et à CAIIP-2 et cible des investissements dans l’infrastructure agricole. Il profitera à 31 districts ougandais dans les régions, Ouest, Nord, Est et Centrale du pays.

Cela profitera principalement à l’amélioration des routes d’accès, aux marchés, aux usines de traitement agricole et à l’électrification rurale des communautés.

The Islamic Development Bank est à l’heure actuelle en train de réviser un investissement parallèle de10 millions de dollars US dans CAIIP-3 pour compléter le prêt de la banque et élargir les cibles de l’infrastructure physique du projet.

Entre temps, l’East African a récemment rapporté que des échanges commerciaux accrus entre la Tanzanie et l’Ouganda ont stimulé la création d’une nouvelle ligne de chemin de fer et de ports sur le Lac Victoria.

Le projet de 2,7 millions de dollars US va permettre la création d’un lien ferroviaire de 800 km reliant un port à Mwambani Bay à Tanga, à Musoma sur le Lac Victoria. 

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus