Remise en service de la station hydroélectrique Gilgel Gibe II en Éthiopie

30 décembre 2010

La station hydroélectrique Gilgel Gibe II, en Ethiopie, a été remise en service cette semaine, après sa fermeture l'an dernier suivant l'effondrement d'une partie d'un tunnel.

 «La centrale hydroélectrique Gilgel Gibe II a repris son service après une suspension de ses activités pendant 11 mois», a indiqué EEPco dans un communiqué.

La centrale dispose d'une puissance de 420 MW et peut générer une moyenne annuelle de 1.625 GWh, ce qui représente 50 pourcent des besoins en électricité du pays, rapporte le "Maroc Journal".

Cette réouverture va permettre à l'Ethiopie de satisfaire les besoins du pays en électricité et d'augmenter sa capacité de production, en accord avec l'objectif gouvernemental d'une production totale de 8.000 MW à l'horizon 2015 et 10.000 MW en 2018. Elle est actuellement de 2.000MW.

L'Éthiopie, grâce à un fort potentiel en hydroélectricité (46.000 MW) investit dans la construction de barrages, avec quatre actuellement en chantier.
 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus