Vers une prochaine réhabilitation du réseau ferroviaire en Cote d'Ivoire et Burkina Faso?

28 juillet 2009

Le transport ferroviaire en Côte d'Ivoire et au Burkina Faso, opéré par Sitarail, devrait connaitre un nouvel essor grâce a un nouveau plan de réhabilitation.

L'annonce a été faite le 22 juillet dernier, lors d'une conférence de presse suivant la nomination de Lassiné Diawara au poste de président du Conseil d'administration de Sitarail.

Dominique Lafont, Directeur général de Bolloré Africa Logistics, a fait une proposition aux Etats membres et aux bailleurs de fonds d'adopter un plan pour réhabiliter les infrastructures de transport ferroviaire opérés par Sitarail.

Le budget prévoit 75 milliards de francs CFA (162 millions de dollars) pour les infrastructures, 60 milliards de francs de CFA (134 millions de dollars) pour les équipements roulants et 130 milliards de francs CFA(282 millions de dollars) pour l'entretien approfondi des voies et du matériel.

Le plan, qui doit encore être adopté par les deux gouvernements comprendra un investissement d'urgence pour réhabiliter les voies, gares et autres infrastructures, mais aussi les trains. La seconde phase sera l'amélioration de la gestion du trafic ferroviaire.

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus