Les investissements du secteur privé sont essentiels pourl'Afrique

11 février 2010

Les investissements provenant du secteur privé sont essentiels pour l’expansion de l’Afrique.

Ceci est l’opinion de Richard Laing, directeur général de CDC Group qui s’exprimait au Ghana lors du Africa Investment Forum.

Selon les rapports de Ghana Business News, il expliquait combien d’argent était nécessaire pour permettre à l’infrastructure africaine de se développer.

« Lorsque vous réalisez que les dépenses actuelles représentent la moitié de cela soit environ 45 milliards de dollars US [28,7 milliards de livres sterling] par an, vous réalisez le champ d’action qui existe pour les investissements et l’expertise du secteur privé » expliqua-t-il.

Les gouvernements africains devraient ainsi s’efforcer de créer une atmosphère propice à ces investissements, remarqua-t-il.

Environ 46 milliards de dollars US (29milliards de livres sterling) sont nécessaires pour répondre aux seuls besoins énergétiques du pays, ajouta M. Laing.

Selon CDC, M. Laing est entré chez CDC en 2000. Il avait préalablement travaillé dans des sociétés agricoles dans des pays en voie de développement.

La société explique qu’elle investit dans plus de 700 entreprises dans 74 pays.

 


Catégories: Infrastructures générales

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus