Des investissements sont recherchés pour améliorer le réseau ferroviaire au Rwanda

15 mars 2010

Des investissements privés pourraient être nécessaires pour améliorer l’infrastructure ferroviaire du Rwanda.

C’est l’opinion de Vincent Karega, ministre de l’infrastructure qui déclara que les partenaires du réseau ferroviaire de la Communauté Est-Africaine (East African Community (EAC)) recherchent des investissements privés.

Il déclara au The New Times : « Nous allons continuer à mobiliser les capitaux privés et les donations grâce à des agences de financement multilatérales. »

Un projet ferroviaire en Tanzanie, au Burundi et à Kigali au Rwanda fait l’objet de discussions à l’heure actuelle mais les organisateurs cherchent à recruter une société internationale pour gérer le projet, poursuivit M. Karega.

Le président de la Tanzanie et du sommet des chefs d’état de la EAC, Jakaya Kilwete, déclara récemment que la participation du secteur privé était vitale.

Et plus de 20 milliards de dollars US (13 milliards de livres sterling) vont être nécessaires pour améliorer le réseau qui relie déjà les régions, déclara-t-il.

Les 11 et 12 mars, le Secrétariat de la EAC, la Banque Mondiale et la African Development Bank ont organisé un forum pour examiner comment le réseau ferroviaire pourrait être amélioré.

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus