Le président du Nigeria souhaite financer les infrastructures avec les revenus pétroliers

17 septembre 2010

Goodluck Jonathan , le président du Nigeria, a annoncé lundi 13 septembre 2010 son intention de créer un fond destiné aux infrastructures et à l'épargne, financé par les revenus pétroliers.

«J'ai transmis à l'Assemblée nationale un projet de loi concernant la création d'un fonds souverain national qui constituerait les fondations légales pour une épargne nationale et canaliser des capitaux destinés aux infrastructures essentielles », a indiqué le chef de l'Etat dans un discours repris par l'Agence France presse.

Un milliard de dollars auraient déjà été mis de côté pour le fonds, selon le président, qui a également appelé à une augmentation des investissements étrangers pour le développement du Nigeria.

Lors d'une précédente déclaration le 26 août dernier à Lagos, il a également indiqué son souhait de privatiser la production et la distribution d'électricité, en raison selon lui de la corruption et de la mauvaise gestion.

Il propose aussi d'augmenter la production de gaz naturel pour alimenter de nouvelles centrales électriques.
 


Catégories: Infrastructures générales, Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus