Les PPP sont la clé du développement de l'infrastructure nigérienne

20 janvier 2010

Le directeur général de l’Infrastructure Concession Regulatory Commission (ICRC), Mansur Ahmed, a déclaré qu’une participation au modèle de partenariats privé/public (PPP) est le seul moyen d’atteindre ses cibles pour 2020.

Il a été cité dans le Nigerian Guardian comme ayant déclaré : Le financement du secteur public et la capacité à mettre en œuvre des projets est tout à fait inadéquate et il est donc urgent d’examiner le marché des capitaux domestiques ainsi que les courants financiers étrangers. »

Les remarques de M. Ahmed arrivent peu après une déclaration annonçant que le pays va travailler en partenariat avec le Brésil qui offrira son aide technique et son savoir pour améliorer les capacités.

L’ambassadrice Ana Perez déclara que la focalisation sur les PPP se calquait sur les méthodes de développement du Brésil, ajoutant que les deux pays partagent des liens culturels et historiques qui favoriseront une bonne association.

Elle recommanda à la ICRC d’examiner en toute urgence la relative ignorance concernant le marché nigérien de manière à s’ouvrir aux investissements privés.

Au début de la semaine, le gouvernement décida que seule la ICRC serait autorisée à approuver les propositions de PPP se rapportant à l’infrastructure. <br/>

 


Catégories: Infrastructures générales

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus