PIC préviot d'investir dans les marchés de l'énergie et de l'infrastructure en Afrique

12 avril 2011

Le « Public Investment Corporation (PIC) » prévoit d’investir environ 45 milliards de Rands (4 milliards de livres sterling) en Afrique cette année afin de saisir les opportunités de croissance sur le continent.

Selon le directeur des investissements de la société, Daniel Matjila, l’investissement se focalisera premièrement sur des marchés en fonction de leur taille et liquidité.

Toutefois, la société qui gère plus d’un trillion de rands de retraites des travailleurs gouvernementaux cherche à se diversifier dans le domaine des capitaux propres et des « investissements de développement » qui incluent l’infrastructure, l’énergie et les projets de traitement agricole durant les cinq années à venir.

« En tant qu’opportunité d’investissement, l’Afrique est bien supérieure au monde moderne ou à notre marché national et la croissance de l’Afrique est remarquable, » déclara M. Matjila.

« Nous voulons également contribuer au développement du continent comme nous l’avons déjà fait chez nous. »

Cela suit l’annonce que des investissements dans le secteur de la Technique de l’Information et des Communications en Afrique sub-saharienne vont atteindre 9,9% cette année.

Selon une étude effectuée par la « International Data Corporation (IDC) », les investissements dans l’informatique vont augmenter de 23 millions de dollars US (14 millions de livres sterling) cette année, comparé à 2009.

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus