Phase II du projet ferroviaire de l'EAC sera financée par l'AfDB

18 janvier 2010

La Banque pour le Développement Africain (The African Development Bank (AfDB)) s’est engagée à fournir 8,15 millions de dollars (5 millions de livres sterling) au projet ferroviaire  de la Communauté Est Africaine (East African Community's railway project).

Offrant son appui à la seconde phase du programme, l’investissement va faciliter l’étude de faisabilité pour l’axe ferroviaire Dar es Salaam-Isaka-Kigali-Keza-Musongati qui connectera la Tanzanie, le Burundi et le Rwanda, selon un rapport de l’East African.

Sur la base du premier volet, également financé par l’AfDB, cette phase va se focaliser sur la structure institutionnelle et sur la structuration du projet en tant que partenariat public/privé.

Les avantages socioéconomiques de l’axe ferroviaire seront également définis ainsi que son impact sur les industries et les populations de la région.

Devant être terminé en 2014, le projet va réduire la durée du trajet entre Dar es Salaam, le Rwanda et le Burundi de trois semaines à un jour.

La semaine dernière, une estimation du coût total du réseau a été révélée comme s’élevant à 900 milliards de dollars US par le East African Business Week.

L’argent proviendra des partenaires au développement et des banques régionales.

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus