Une centrale nucléaire pour l'Algérie en 2020

31 mars 2011

Le ministre de l'Energie et des Mines, M. Youcef Yousfi, a annoncé en début de semaine lors de l'Assemblée populaire nationale que le pays devrait se doter d'une centrale nucléaire d'ici neuf ans.

«Nous allons peut-être recourir au nucléaire à long terme, nous n'avons pas d'autre alternative » a précisé le ministre, cité par le journal La Tribune.

Cette première centrale nucléaire algérienne devrait être mise en service en 2020, avec de nouvelles centrales construites tous les cinq ans.

Le gouvernement souhaite réduire le coût de production du nucléaire à partir des énergies renouvelables.

Par ailleurs, le secrétaire d'Etat adjoint au Commerce américain Surech Kumar a annoncé lundi dernier qu'un projet énergétique d'un montant de 500 millions de dollars était en cours d'étude en Tunisie.

Il devrait être réalisé par une entreprise américaine dans la localité d'El Borma à Tataouine et porte sur la production des énergies conventionnelles et propres, rapporte le journal La Presse.
 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus