NSE : Permettez-nous d'aider à la diversification des sources d'électricité au Nigeria

22 septembre 2009

Le président de la Nigerian Society of Engineers (NSE) (Société des Ingénieurs Nigériens) a offert l’expertise et les conseils de son organisation au gouvernement nigérien pour stimuler la diversification et le développement des sources d’énergie du pays.  

Kashim Ali déclara à la News Agency du Nigeria que l’énergie va de paire avec l’infrastructure lorsque l’on considère la viabilité de l’économie d’un pays et que la croissance du PIB dépendrait de l’augmentation de la capacité énergétique.

« Il faut que le niveau passe à 10000 mégawatts en 2010 [si] nous voulons nous placer parmi les 20 premières économies du monde, » expliqua-t-il.

M. Ali insista également sur la nécessité de la diversification et sur l’identification de sources d’énergie alternatives et renouvelables, insistant sur le fait que la technologie nécessaire était disponible.

Selon l’expert, si elle en a l’opportunité, la NSE sera prête à offrir son expertise à ce projet.

Ses remarques concernant les énergies renouvelables font écho aux conseils reçus cette semaine par une délégation nigérienne au Brésil.

Le journal nigérien, This Day, rapporta que des représentants des ministères de l’énergie, des ressources pétrolières, des affaires étrangères et de la défense se rendirent au Brésil pour s’informer des capacités de production d’énergie dans ce pays. <br/>

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus