Nigeria: Un projet gazier devrait créer 500.000 emplois

28 mars 2011

La mise en place d'un vaste projet gazier par le gouvernement du Nigeria devrait créer plus de 500.000 emplois.

Cette annonce a été faite jeudi dernier par le président nigérian Goodluck Jonathan, qui a précisé que ce projet entraînera des investissements d'environ 25 milliards de dollars dans le traitement du gaz, la transmission et en aval dans les projets d'utilisation du gaz, rapporte l'agence de presse AFP.

Le projet prévoit aussi l'installation d'une centrale de traitement du gaz, une large usine pétrochimique et deux usines de fertilisants.

C'est pourquoi le gouvernement nigérian s’est associé avec trois géants du pétrole et de l’industrie des fertilisants : la compagnie indienne Nagaruja, Chevron et les saoudiens de Xenel, rapporte le journal Le Griot.

Les réserves de gaz devraient ainsi permettre d'alimenter les stations thermiques et pallier au manque d'électricité qui touche le Nigeria.

"Ce programme mettra un terme à la déperdition du gaz au Nigeria, sachant que les marchés créés constituent un débouché pour tout le gaz actuellement perdu" a déclaré M.Jonathan.
 


Catégories: Energie

Agence internet - Liquid Light