Une ligne de chemin de fer électrifiée pourrait stimuler les transports locaux au Mozambique

21 juillet 2011

Au Mozambique, une ligne de chemin de fer électrifiée reliant la capitale Maputo aux villes locales et devant potentiellement être opérationnelle d’ici 2013, pourrait stimuler les transports de la région.

Selon l’agence médiatique basée à Maputo, Agencia de Informacao de Mocambique, Salcef Costruzioni Edili e Ferroviarie a présenté ce mois-ci au gouvernement un plan de faisabilité concernant le projet, selon un rapport de Bloomberg.

Paulo Zucula, ministre des transports et des communications a déclaré au média que le nouveau réseau coûterait aux environs de 995 millions de dollars US (697,3 millions d’euros).

Selon Macau Hub, citant le journal Noticias, le système sera totalement opérationnel d’ici 2026, bien que sa première phase comprenant un réseau basique de tramways reliant Maputo, Matola et le district de Marracuene doivent être terminé et en activité d’ici 2016.

En tout, 40% de l’argent nécessaire pour mettre en œuvre le projet seraient investis dans la gestion du trafic et les systèmes de sécurité ainsi qu’en matériel roulant.

Créée il y a 60 ans, Salcef est l’une des plus grosses entreprises d’Italie dans le domaine de la construction.


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus