Le libéria pousse à une accélération du développement des transports

20 novembre 2009

Ellen Johnson Sirleaf, Présidente du Libéria a souligné qu’il était nécessaire d’accélérer les progrès des projets concernant l’infrastructure des transports.

Elle demanda aux partenaires contribuant au développement du pays de mettre fin aux retards qui affectent la construction et la remise en service du réseau routier.

« Nous avons besoin de routes et nous en avons besoin maintenant » déclara Mme Johnson Sirleaf au ministère des travaux publics, à la World Bank et au African Center for Economic Transformation durant la réunion  Retreat on Infrastructure qui se tenait cette semaine.

Le financement était à la une de la réunion. La présidente cita vers les exemples d’autres pays présentant un profile semblable.

Elle exprima également des inquiétudes concernant Pillar IV of the Poverty Reduction Strategy (Stratégie Pillar IV pour la Réduction de la Pauvreté) qui cible des besoins en infrastructure qu’elle juge peut-être trop « sophistiqués » pour un pays émergeant récemment de conflits civils et  manquant de ressources techniques et d’expérience.

Mme Johnson Sirleaf admit qu’elle était impatiente face aux trop lents progrès et souligna que l’élaboration du plan avait pris trois ans.

Jusqu’ici, dans le cadre de la stratégie, le pays a réparé 158 km de route et construit un pont dans le conté de Grand Kru. <br/>

 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus