L’économie informelle au crochet des TIC

15 février 2012

MARCHÉS Tropicaux & Méditerranéens | 13 fevrier 2012

L’économie informelle ne cesse de se développer dans les centre-villes africains. Elle va de pair avec l’explosion du marché de la téléphonie mobile.

« Il existe un univers particulier de la téléphonie mobile », constate Annie Chéneau-Loquay, directrice de recherches au CNRS-LAM (les Afriques dans le monde). Particulier car le développement exponentiel de la téléphonie mobile en Afrique emmène dans son sillage une économie informelle. « Une économie du détail, de l’occasion », précise A. Chéneau-Loquay. Concrètement, il s’agit de toutes les activités qui échappent à la comptabilité d’un pays. Pour le domaine des TIC (technologie de l’information et de la communication) : ventes de recharges, de cartes SIM, d’accessoires, services de réparation, etc.

En lire plus...


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus