Le Zimbabwe bénéficie du soutient du FMI pour l’amélioration de ses infrastructures

10 février 2012

Le ministre des finances du Zimbabwe, Tendai Biti, a annoncé que près de 110 millions de dollars vont être octroyés au financement de plusieurs projets d’infrastructures prioritaires tels que l’approvisionnement en eau potable et le développement des capacités de production d’énergie.

Cette somme fait partie des réserves spéciales du Fonds Monétaire International (FMI) pour encourager la mise en place de projets sociaux dans ce pays d’Afrique australe, rapporte le journal Afrique7.

Le gouvernement va utiliser ces fonds notamment afin d'augmenter la capacité de production d'électricité du Zimbabwe et réduire la fréquence des coupures de courant qui criblent le pays.

Les fonds vont également permettre de réhabiliter le réseau d'eau potable et les infrastructures d'assainissement, alors qu'une épidémie de typhoïde sévit à Harare.

Plusieurs centaines de cas de fièvre typhoïde se sont  en effet déclarés et au moins 90 personnes ont été hospitalisées dans la capitale, rapporte l'agence de presse AFP.


Catégories: Eau, Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus