Le Cameroun souhaite réunir 400 millions de dollars pour les infrastructures

23 novembre 2010

Le Cameroun a lancé jeudi dernier un emprunt obligataire afin de récolter 400 millions de dollars pour financer plusieurs travaux d'infrastructures.

Le ministre des Finances, Essimi Menye, a fait cette annonce au cours d’un point de presse à Douala.

L'emprunt obligataire est un appel de l’Etat à l’épargne privée: les fonds collectés sont destinés à la réalisation de 14 projets d’investissement. Il s’agit principalement du barrage réservoir de Lom Pangar, du barrage de Memve’ele, et du Pipeline Tchad Cameroun.

Cela concerne également les infrastructures portuaires (port en eau profonde de Kribi), des projets miniers ainsi que des projets de télécommunications avec la construction de 3200 km de fibre optique.

«Nous avons choisi l’emprunt obligataire simplement parce que les ressources acquises par cette procédure le sont pour une période de 5 ans contrairement aux tirages de la Banque des Etats de l’Afrique centrale qu’il faut rembourser 6 mois après» a déclaré le ministre à l'agence de presse Xinhua. Un autre emprunt obligataire de 300 millions USD est prévu pour 2011.


Catégories: TIC, Eau, Transport

Agence internet - Liquid Light