Lancement d'un nouveau fonds d'investissement dans les infrastructures en Afrique

2 septembre 2011

Le chanteur irlandais Bob Geldof, connu pour son engagement en faveur de l'Afrique, a lancé un fonds d’investissement panafricain et multi-sectoriel qui serait doté à terme de 800 millions d'euros (1,1 milliard de dollars).

Un premier closing de 200 millions de dollars vient d’être effectué auprès de la Société Financière Internationale, de la Banque africaine de développement et d’autres investisseurs, rapporte l'agence Ecofin.

Le fonds "8 miles" va octroyer des investissements dans une vingtaine d’entreprises des secteurs de l’agro-alimentaire, des services financiers, des biens de consommation et des infrastructures.

« Nous devons renoncer à l’opinion toxique et déplacée que nous avons de l’Afrique. J’ai été surpris par l’explosion de ce continent. Pas au sens militaire mais économique. Lorsqu’il y a une crise au Togo, les investisseurs retirent aussi leur argent du Mozambique. Cela n’a aucun sens », a déclaré Bob Gedolf Zurich lors de la conférence «Next Generation».

Il a rappelé que parmi les dix économies qui ont affiché les taux de croissance les plus élevés en 2010, six étaient situées en Afrique.
 


Catégories: Infrastructures générales

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus